Un véritable havre de paix

Un véritable démarche de renouvellement urbain.
L’agencement optimisé des appartements offre des ouvertures sur de larges terrasses, véritables espaces de vie extérieurs.
Des cheminements doux au cœur d’un environnement paysagé méditerranéen et soigné.
Certification NF Habitat.

EN SAVOIR +

Le projet, proche des 2 ports de Marseillan et du rivage de l’étang de Thau, prend place sur le site d’anciens entrepôts industriels présentant des toitures caractéristiques en « sheds ». Le parti architectural proposé exploite ce contexte remarquable pour présenter un ensemble de 206 logements, répartis dans 6 bâtiments au style contemporain tout en respectant son environnement singulier.

L’esprit des anciens entrepôts est préservé grâce à la conservation et la mise en valeur du mur de façade principal en pierre, ainsi que le jeu de toitures en pente faisant référence aux sheds des anciens entrepôts. La forte dynamique des bâtiments est également soulignée par leur disposition géométriquement variée : front bâti non linéaire, mixité urbaine et sociale, préservation des vues, transparences et orientations privilégiées des logements. Les stationnements sont regroupés dans un volume bâti formant un socle aux six corps de bâtiments, qui incluent également les ouvrages de rétention.

Le concept paysager s’inspire quant à lui des ambiances littorales et dunaires, formé de lignes courbes et souples, alternant murets bas, ganivelles et bancs, plantations arborées et arbustives endémiques ; créant ainsi une véritable ambiance méditerranéenne.

En collaboration avec la LPO, une démarche de biodiversité in-situ a été initiée sur le thème des oiseaux, incitant la mise en place de nichoirs dédiés aux passereaux semi cavicoles et chauves-souris. De plus, des hôtels à insectes en bois sont installés dans les espaces verts.

Dans un souci d’économie d’énergie, un soin particulier a été apporté à la gestion de l’éclairage en régulant son intensité, son spectre, l’orientation de ses sources et la durée de fonctionnement.

  • Construction en cours de 6 bâtiments regroupant 206 logements collectifs, dont 41 locatifs sociaux
  • MISSION : conception phases études et suivi architectural pendant les travaux 
  • MONTANT DES TRAVAUX : 12,57 M € HT 
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : PROMEO
  • PARTENAIRES : ARGETEC – CAP CONSEIL – PER INGENIERIE – CEAU 
  • SDP : 11839 m²
  • CREDIT PHOTOS : JL Girod