Une image positive du logement social

Une résidence en promontoire sur le parc paysager.
Des logements particulièrement étudiés pour le confort et l’adaptabilité future.
Des cœurs d’îlots aux ambiances méditerranéennes.

EN SAVOIR +

Seule opération de logements collectifs de la ZAC des Hauts de Saint-Laze, le projet devait défendre une image positive du logement social. Il s’inscrit à l’entrée du quartier et s’ouvre largement sur une plaine agricole inconstructible. S’organisant autour d’un jardin intérieur, le plan en U est volontairement fragmenté en plots pour créer des transparences visuelles sur le paysage.

Selon une tripartition classique, les façades développent un socle, un corps et un attique, qui délimitent horizontalement la ligne du ciel par des toits monopentes posés comme des feuilles dont les débords allègent la composition. La monochromie blanche est rehaussée par la couleur des attiques et le contraste de matière des socles traités en pierre. Le projet porte une grande attention à l’usage en offrant des terrasses généreuses à tous les appartements. Conçues comme de véritables espaces de vie, elles sont filtrées par des persiennes coulissantes en aluminium perforé, qui les protègent des regards extérieurs et du soleil.

En plan, l’organisation des appartements résulte d’un travail approfondi sur les cellules qui renouvelle les principes de fonctionnement intérieur.

  • Conception de 65 logements collectifs sociaux
  • MISSION : Conception et suivi architectural
  • MONTANT DES TRAVAUX : 5.27 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : Amétis
  • SDP : 4878 m²
  • RÉALISATION : 2012 – 2015
  • CREDIT PHOTOS : Marie Caroline Lucat