Mise en scène

Désengorger le centre-ville en agissant sur la circulation automobile et les stationnements.
Aménager des quais afin d’accueillir et sublimer de nouvelles activités de loisirs dédiées aux riverains.
Séquencer l’esplanade centrale en lui attribuant de nouveaux usages.

EN SAVOIR +

Le programme du concours prévoyait de requalifier un vaste espace en cœur de ville – autrefois lieu de vie, de convivialité et de commerces – peu à peu engorgé par la circulation automobile et le stationnement. Ce projet répond à plusieurs enjeux, notamment offrir aux Mâconnais la possibilité de se réapproprier ce lieu coupé de la ville par une route nationale et dénué de relation avec le fleuve.

Afin d’atteindre ces objectifs, l’agence GAU divise l’esplanade en trois séquences – une place centrale, un jardin thématique et un grand mail de platanes – puis crée des liens entre les différents composants. Ainsi, des cheminements doux sont réalisés le long des berges, incrustés des vers du poète au sol et l’aménagement d’un espace romantique.

Pour ouvrir la ville sur le fleuve, une scène flottante de 500 m², submersible, est placée sur la Saône tandis qu’un amphithéâtre de 1 300 places s’étage dans le mur perré du quai. Des installations techniques d’éclairage et de sonorisation sont installées sous la place.

A contrario du stationnement en surface inscrit au programme, l’agence GAU enterre le parking (300 places), de manière à libérer un vaste espace public où se dresse un kiosque aux lignes contemporaines dessiné en interne. Outre le kiosque, l’agence développe un concept de guinguettes où toutes les fonctionnalités sont intégrées. Ces aménagements sont assortis d’une scénographie lumière qui valorise la mise en scène.

  • Requalification de l’esplanade Lamartine à Mâcon
  • MONTANT DES TRAVAUX : 18 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : ville de mâcon
  • SURFACE : 2.5Ha
  • PARTENAIRES : ATELIER DU PAYSAGE – P. NEGRE – INGEROP