Un espace public central depuis l’antiquité

Pacifier l’espaces tout en redynamisant l’attractivité des places.
Mise en valeur ingénieuse du patrimoine existant.
Élégance des places désormais unifiées avec des matériaux nobles et pérennes.

EN SAVOIR +

Poursuivant l’effort de valorisation du cœur de la cité, la ville d’Aix-en-Provence a engagé un grand projet visant à donner une attractivité nouvelle à l’ensemble des espaces publics autour de ses équipements judiciaires réputés, logés dans des bâtiments à haute valeur patrimoniale. L’expérience acquise par l’agence GAU lors de ses nombreuses opérations de requalification de centres-villes dans diverses régions françaises (Verdun, Mâcon, La grande Motte), trouve, via ce nouveau projet, une belle occasion de s’exprimer à travers l’écriture d’un nouveau chapitre de la prestigieuse histoire urbaine de la ville d’Aix-en-Provence.

La conception s’est organisée autour des trois thèmes principaux que sont la restructuration fonctionnelle, la valorisation culturelle et l’optimisation environnementale par la création d’îlots de fraicheur.

Cela implique une grande complexité, de la conception à la réalisation, car le projet vise à :

  • concilier des fonctions urbaines très diverses et parfois contradictoires, en composant un espace devant répondre aux pratiques urbaines contemporaines,
  • respecter le patrimoine historique en mettant en valeur un tracé adapté, ainsi que l’ouverture de perspectives mettant en scène le patrimoine,
  • Conserver les vestiges découverts en cours de travaux et travailler à leur mise en valeur (fenêtres archéologiques – vitrines),
  • Rendre accessible l’ensemble des surfaces créées,
  • Maintenir le fonctionnement urbain durant les travaux, ainsi que la gestion de la coactivité qui en découle.
  • Conception et réalisation, AMO communication
  • MONTANT DES TRAVAUX : 11,32 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : AIX-EN-PROVENCE
  • PARTENAIRES : V. GUILLERMIN – L. DUFOIX – ROLAND JEOL – SOTREC – TRANSMOBILITÉS – SOLAIR
  • SURFACE : 2 HA
  • PÉRIODE DE RÉALISATION : 2015 – 2020
  • CREDIT PHOTOS : Clément Cousin