Une architecture d’arches

Une architecture percutante et identitaire qui s’insère dans la trame viaire dense du quartier.
Une conception vertueuse via une gare qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme.
Des fonctionnalités optimisées : lisibilité, qualité des espaces et facilité d’évolution au cœur de la conception.

EN SAVOIR +

Situé au sud du cœur historique de Montpellier, le pôle d’échanges multimodal et la nouvelle gare TGV créent le «socle» d’un nouveau pôle d’attractivité, fédérateur, dans un territoire en pleine expansion urbaine visant à relier à terme la ville à la Mer Méditerranée.

Programme :

  • Inter modalité : train, tramway, piétons, vélos, autopartage, bus de ville, cars interurbains, taxis, voitures,
  • Environ 8500 m2 de bâtiment pour voyageurs – gare RFF,
  • Stationnement 3000 places,
  • Gare routière pour 13 cars,
  • Programmes immobiliers d’accompagnement.

Positionnée entre deux ouvrages structurants de franchissement de l’autoroute A9 bis et de la ligne de grande vitesse, la gare est idéalement disposée pour permettre la dissociation des deux principaux flux d’accès au pôle d’échanges : côte ouest les déplacements doux (vélos, piétons) et le TCSP (tramway) ; côté est et sud, la desserte routière réservée aux voitures, aux taxis et aux bus urbains.

Conçue comme une passerelle urbaine, la nouvelle gare enjambe la coulée verte qui accompagne le ruisseau Négue-Cats. La silhouette élancée, rectiligne et légère, souligne avec élégance cette liaison en acquérant ainsi un côté symbolique fort. Elle renforce fonctionnellement et affirme visuellement l’unité urbaine et volumétrique des sites situés à l’ouest et à l’est du futur pôle d’échanges.

La gare est traitée comme un véritable « jardin suspendu » au-dessus du Négue-Cats. Des vastes espaces paysagers conçus dans le corps même de la gare apportent une réponse forte, symbolique à la continuité visuelle de la coulée verte du ruisseau et mettent en valeur la position exceptionnelle du bâtiment des voyageurs et du pôle d’échanges. Pour les usagers du pôle d’échanges, les vues depuis la gare-passerelle vers le grand paysage sont magnifiées et mettent en relation le PEM avec le parc de la Mogère. Des programmes immobiliers accompagnent le pôle d’échanges multimodal en permettant une transition maîtrisée vers le tissu urbain environnant.

Par leur complémentarité avec les fonctions multimodales, ces programmes (d’environ 30.000 m2 à court terme et 55.000 m2 à long terme), instaurent les bases d’une véritable centralité de quartier et affirment l’échelle métropolitaine de la ville de Montpellier.

  • Dialogue compétitif (niveau APD) dans le cadre d’un PPP lancé par le Réseau Ferré de France
  • Montpellier
  • MONTANT DES TRAVAUX : 50 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : RFF – Gares et connexions
  • PARTENAIRES : Foster & Partners – Setec – GFC Construction
  • Bouygues TP
  • SURFACE : 5,3 Ha
  • DIALOGUE COMPÉTITIF : 2013-2014