L’esprit de village

Agrandissement de la plage naturelle de manière pérenne et durable.
Création d’une promenade le long du littoral, un cheminement doux avec une vue imprenable.
Insertion d’un parc paysager de plus de 8 hectares en transition entre la promenade et l’urbanisation.
Utilisation de techniques innovantes de gestion des eaux (pluviales et usées).

EN SAVOIR +

Situé à la lisière ouest de la ville de Sète, le site concerné par l’opération est un vaste triangle compris entre la mer, la route nationale 112 littorale et le quartier des Quilles. De nombreux enjeux environnementaux et urbains ont été appréhendés puisque le projet consistait à concevoir un aménagement urbain de transition, entre la ville dense et le cordon littoral naturel. La réhabilitation de la plage constituait également une action indispensable. Enfin, la conception du quartier et de ses composantes techniques devait faire appel à des procédés innovants dans le domaine environnemental.

Au cœur du projet, plusieurs principes d’aménagement ont été retenus :

  • Supprimer toute circulation automobile le long de la plage pour créer, à la place de la route existante, une longue promenade de plus d’un kilomètre de long ouverte sur la mer,
  • Agrandir la plage naturelle sur plus de 100 m de profondeur et l’aménager avec un système de dune d’amorçage garantissant son ensablement,
  • Adossé à la plage et à la promenade maritime aménagée dans le cadre de l’opération, l’insertion d’un vaste parc urbain de plus de 8 hectares entre la promenade et l’urbanisation,
  • Moduler le bâti en assurant une transition entre le quartier existant et les espaces naturels,
  • Pré-planter l’ensemble du site, à la fois sur l’espace public et privé,
  • Faire appel à des techniques innovantes tant au niveau du paysagement, des VRD, que des équipements techniques. La végétalisation du site a été précédée d’une longue expérimentation sur la croissance des espèces en milieu particulièrement sensible aux embruns.
  • Mandataire, études urbaines, AMO communication et concertation, cahier des prescriptions architecturales et paysagères, dossiers réglementaires, coordination architecturale, maîtrise d’œuvre des espaces publics
  • MONTANT DES TRAVAUX : 20,12 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : GGL
  • PARTENAIRES : SEIRI – Projetec Sud – Pierre Nègre
  • SUPERFICIE AMÉNAGÉE : 30 HA
  • LIVRAISON : 2016
  • CREDIT PHOTOS : Marie Caroline Lucat