Interprétation contemporaine des fondamentaux architecturaux de La Grande Motte

Respect des codes architecturaux et fondamentaux de La Grande Motte, œuvre de Jean Balladur.
Une structuration urbaine de l’avenue et dialogue avec la canopée des arbres.
Création d’une place commerçante afin de capter les retours de plage et prodiguer un nouvel espace de rencontre aux habitants.
Gestion de l’intimité du camping en créant un écran acoustique et des brises-vues.

EN SAVOIR +

Le projet prévoit d’urbaniser une partie du camping Le Garden, conformément au nouveau PLU inscrivant une bande de 35m d’épaisseur le long de l’Avenue de Lattre de Tassigny en zone Urbaine constructible.

Le projet d’urbanisation de cette emprise d’environ 1 hectare prévoit plusieurs éléments :

  • Le maintien et le relogement dans de nouvelles construction des commerces et activités
  • Le déplacement et la construction d’une nouvelle piscine pour le camping, associée à des espaces extérieurs récréatifs dont une aire de jeux pour enfants
  • L’aménagement de locaux neufs intérieurs dédiés aux activités du camping pour le maintien des activités existantes
  • Un programme immobilier pour la création d’une centaine de logements et leurs stationnements dédiés

Nous avons organisé sur la zone Ouest, une nouvelle polarité urbaine articulée autour d’une nouvelle place publique, assurant une transition entre le programme immobilier et le camping et ses activités connexes.

La conception architecturale repose sur les « marqueurs » de l’identité architecturale grand-mottoise : bonnet d’évêque, lignes courbes et profils ventrus, modénatures à refends, façades sud largement ouvertes et façades nord plus opaques.

Le Bonnet d’Evêque vient marquer la silhouette de l’avenue, alors que le reste des logements s’articule plus paisiblement le long de la passerelle et des axes piétons vers la ville. Le principe des pilotis et des galeries couvertes au niveau des socles (double hauteur) permet d’accueillir les commerces.

Afin d’accentuer la symbiose existante entre la bâti et le végétal caractéristique de la ville, nous avons inséré la végétalisation à l’échelle du logement, en réservant aux résidents des espaces à planter suspendus visibles depuis l’espace public.

  • Conception de 104 logements collectifs et 1250 m² de commerces
  • MONTANT DES TRAVAUX : 15,1 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : FDI Groupe
  • PARTENAIRE : Agence Robin & Carbonneau
  • SDP :  7480 m²
  • Participation concours 2020