Valoriser une friche ferroviaire

Un projet global de renouvellement urbain.
Création d’un pôle d’échanges entre les transports en commun routiers, urbains et ferroviaires, facilitant les déplacements.
Réalisation d’un vaste parking public et optimisation des cheminements doux afin de redynamiser l’attractivité économique du quartier.
Favoriser l’habitat par la conception de bâtiments d’habitat collectif.

EN SAVOIR +

L’agence GAU a été lauréate des études de définition pour l’aménagement d’un pôle d’échanges multimodal et du quartier autour de la gare de Chartres de 38 hectares. Ces études visent à valoriser des friches ferroviaires tout en assurant la gestion complexe des interfaces et des différents acteurs (villes de Chartres et de Mainvilliers, Agglomération, Conseil Régional, Conseil Départemental, SNCF Mobilité, SNCF Réseau et Gares & Connexions).

Le projet répond aux objectifs définis par le maître d’ouvrage : réalisation d’une plateforme d’échanges pour faciliter les déplacements multimodaux, amélioration de la circulation dans le secteur, redistribution des circulations douces, accueil d’un équipement public plurifonctionnel culturel et sportif, réalisation d’un parking public de 1200 à 1500 places, aménagement des deux parvis de la gare, requalification des espaces publics, construction de 63 000 m² de surfaces de plancher destinée à l’habitat et aux activités.

La phase opérationnelle, également confiée à L’agence GAU, reprend les objectifs fixés par le maître d’ouvrage.

Côté centre-ville, outre la requalification du parvis de la gare, sont regroupés les programmes d’habitat et de bureaux, en contrebas de la rue Pierre Nicole. Les logements sont protégés de la voie ferrée par des bâtiments accueillant des activités tertiaires, l’ensemble étant traversé par un grand mail qui dessert les entrées des immeubles et les activités commerciales en rez-de-chaussée.

Côté Mainvilliers, un nouveau parvis ouvre une perspective sur le pôle multimodal, l’équipement public et le parking, reliés au centre historique de Chartres par une nouvelle passerelle qui enjambe le réseau ferroviaire.

  • Mandataire, études urbaines et de programmation, AMO communication et concertation, cahier des prescriptions, coordination architecturale, maîtrise d’œuvre complète du pôle d’échanges et des espaces publics de la ZAC et conception du parking public de 1200 places
  • MONTANT DES TRAVAUX : Espaces publics 14,72 M€ HT – parking 48,75 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : Chartres Aménagement (Ville de Chartres)
  • PARTENAIRES : SCE – Inexia – Menighetti programmation – Artelia
  • SURFACE : 38 Ha
  • RÉALISATION : en cours