Un îlot jardin

Une architecture contrastée et découpée, soulignant la multiplicité des types de logement.
Le projet donne la part belle au végétal : square paysager, plantes en façade et même jardins partagés.
Des aménagements au service du collectif et du concept «bien vivre ensemble».

EN SAVOIR +

La résidence Urban Essence fait partie des premiers bâtiments qui amorcent le renouveau du quartier de la Pompignane. Construit en lieu et place d’un ancien centre commercial désaffecté, l’opération propose de nouveaux logements avec un gabarit horizontal qui rompt avec les nombreuses tours d’habitation voisines assez répandues dans le quartier. Cette nouvelle échelle plus basse, épouse les contours de la parcelle, renforce le caractère urbain de l’ilot et l’échange avec le domaine public via les locaux d’activités et commerces prévus en rez-de-chaussée.

Au centre de la parcelle ceinte par le bâti, un square environné de jardins privatifs assure plusieurs rôles : lieu de rencontre, de desserte des halls des différents bâtiments, et de bassin paysager pour la rétention des eaux de pluie. La contrainte technique est parfaitement intégrée à l’opération qui dédie l’ensemble de ses espaces extérieurs aux aménagements paysagers.

L’architecture met également en scène le végétal sur les façades et les toitures des bâtiments, au moyen de jardinières intégrées aux balcons et en donnant également accès à des jardins partagés situés en attiques.

L’architecture alterne une écriture lisse ou plus découpée selon que l’on se trouve sur la rue ou sur le square intérieur, l’objectif étant de suggérer la multiplicité et l’harmonie des différents modes d’habitation proposés dans la résidence.

  • Construction en cours de 117 Logements collectifs, 433 m² de commerces, 436 m² de bureaux
  • MISSION : Conception et suivi architectural
  • MONTANT DES TRAVAUX : 9,04 M€ HT
  • MAÎTRE D’OUVRAGE : SCI POMPIGNANE DEVELOPPEMENT (OCEANIS)
  • PARTENAIRES : STRUCTURES 2000 – BETEC – TECTA – EGSA – IPC
  • SDP : 7913 m²
  • RÉALISATION : en cours